Vendredi 4 mai 5 04 /05 /Mai 10:51

Moi présidente, j’inviterais tous les jours à la table de l’Elysée ceux qui souffrent et n’ont rien à manger.

Moi présidente, je distribuerais gratuitement des chocolats à l’ensemble de mes concitoyens pour qu’ils aient tous leur dose quotidienne d’endorphines (hormones du plaisir).

Moi présidente, je n’assimilerais pas « les vrais travailleurs » à ceux qui souffrent car le travail ne devrait être une souffrance pour personne. Je rendrais donc la pause « bien-être au travail » (par exemple, une pause fruits vitaminés-danse) obligatoire dans toutes les entreprises, pour tous les salariés.

Moi présidente, je donnerais beaucoup d’argent à la recherche, et en particulier à la recherche en nutrition, pour trouver le secret de la jeunesse éternelle dans les aliments !

Moi présidente, j’enlèverais totalement la publicité à la télévision (parce que c’est ce qui donne le plus envie de grignoter !) et je ne garderais que des émissions intelligentes (gros boulot !).

Moi présidente, j’aiderais davantage nos agriculteurs (de vrais travailleurs… comme dirait l’autre), afin de les inciter à améliorer sans cesse la qualité, notamment environnementale, de leur production.

Moi présidente, je n’essaierais pas « d’intégrer » les immigrés… Je les laisserais vivre et s’intégrer à la société comme ils le souhaitent (dans la limite du respect de la liberté d’autrui évidemment), comme tous les Français. La culture des étrangers (notamment leur culture alimentaire) est une richesse inestimable pour la France et je ne donnerais jamais l’exclusivité à la tradition « baguette-saucisson-pinard »… (je n’aime pas le saucisson de toute façon!).

Moi présidente, je ne dirais pas « travaillez plus pour gagner plus » mais « bougez plus pour avancer plus ».

Moi présidente, je ne dirais pas « mangez au moins cinq fruits et légumes par jour » mais « mangez tous les jours tous les fruits et légumes que vous aimez et qui vous font du bien, pour rester jeunes, beaux et intelligents ! ».

Moi présidente, je ferais apprendre par cœur à tous mes concitoyens (en plus de la Marseillaise !) cette citation d’Albert Schweitzer: « Le succès n’est pas la clé du bonheur. Le bonheur est la clé du succès. Si vous aimez ce que vous faites, vous réussirez.»

Moi présidente, j’augmenterais le nombre d’heures d’éducation civique à l’école afin de permettre à chacun d’avoir plus de clés en main pour « bien » voter et ainsi éviter que des tocards ou des tocardes comme moi ne deviennent un jour président(e) (je suis bien obligée de l’admettre… je n’ai pas cette compétence !). En tout cas, je ne réduirais certainement pas le nombre d’heures de cours d’histoire-géo…

Moi présidente, je pense que je serais bien embarrassée… avec tous ces gens mécontents qui râlent sur moi… Bref, je pense que je laisserais ma place… mais à qui ?....

Par foodandglam - Publié dans : Billets d'humour et touches d'humeur
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés